En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK


> Institutions et organismes

Santé publique : vivre en bonne santé le plus longtemps possible

Vivre le plus longtemps possible, en bonne santé, et sans incapacité, ni dépendance, ni handicap pour les personnes âgées

Edouard COUTY - Conseiller honoraire à la Cour des Comptes

Réalisation : Gaël de Vaumas  - Publication Acteurs de santé
Liens d'intérêts
Source : Press Tv News - Acteurs de Santé  Publié le 5 août 2017, révisé le 23 août 2017
S'abonner au flux rss
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer à un ami Plus...

« Les politiques de santé intègrent un volet de santé publique qui comprend la notion de vivre le plus longtemps possible, en bonne santé, et sans incapacité, ni dépendance, ni handicap pour les personnes âgées. Le malade doit pouvoir être pris en charge par un système de soins accessible, de qualité, sûr grâce à l’intervention de bons professionnels et avec une bonne couverture sociale. Enfin, les médicaments et les dispositifs médicaux utilisés doivent remplir les meilleures conditions de sécurité », indique Edouard Couty, conseiller honoraire à la Cour des Comptes

Interview réalisée à l’occasion des Rencontres de la Cancérologie Française (RCFr), Paris, décembre 2016.

Cancers, les défis de l’innovation, en savoir plus ICI

RCFr, en savoir plus http://www.rcfr.eu/

https://www.ccomptes.fr/

 

  • COORDONNER LE PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES ATTEINTES DE SEP
    Marine KRISELER
    Infirmière, Réseau ParcSEP Hauts de France
  • RENDRE ACCESSIBLE LES VILLES AUX PERSONNES ATTEINTES DE SEP
    Thérèse RABATEL
    Adjointe au Maire de Lyon
  • ONSTEPS, UNE APPLI POUR LES PERSONNES ATTEINTES DE SEP
    Catherine MOUZAWAK
    Infirmière, Réseau SEP Ile de France Ouest
  • PATIENTS : PASSER DE LA DÉCONSTRUCTION À L’EXPERTISE
    Raymond MERLE
    Université des patients à Grenoble
  • CANCER : OPTIMISER LE RÔLE DU MÉDECIN TRAITANT
    Pierre-Louis DRUAIS
    Président du Collège de la Médecine Générale.
  • LES ATOUTS DE LA FRANCE À L'ÈRE DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
    Cédric VILLANI
    Mathématicien, Député LREM ( Essonne)
  • CANCER ET MÉDIAS : LA QUALITÉ DE L’INFO AVANT TOUT
    Edouard COUTY
    Conseiller honoraire à la Cour des Comptes
  • CANCER : DES PATIENTS EXPERTS POUR UN MEILLEUR PLAIDOYER
    Eric SALAT
    Co directeur du DU Démocratie en Santé, UPMC
  • CANCERS : ÉVITER LA RUPTURE DU PARCOURS DE SOINS VILLE-HÔPITAL
    Benoît FRASLIN
    Directeur du centre Hospitalier du Sud Seine-et-Marne
  • CANCER : DES PARCOURS DE SANTÉ ACCESSIBLES À TOUS
    Françoise TENENBAUM
    Maire adjointe de Dijon, conseillère régionale déléguée
  • INTERPRÉTER LES DATA DES PATIENTS
    Dr Cécile MONTEIL
    directrice médicale Ilumens
  • COMMUNICATION DU RISQUE PENDANT LES ÉPIDÉMIES : UN ART OU UNE SCIENCE ?
    Dr Sylvie BRIAND
    Directeur, Gestion des risques infectieux, Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire, OMS
Copyright 1998/2018 © PressTVNews - Tous droits réservés - Qui sommes-nous ? - Informations légales - Contact