En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK


> Institutions et organismes

Réduire les délais de prise en charge des patients atteints de cancers

9èmes Rencontres de la Cancérologie Française (RCFr)

Martin HIRSCH - Directeur général de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Réalisation : Gaël de Vaumas  - Réalisé avec le soutien de Lilly France
Liens d'intérêts
Source : Press Tv News - Acteurs de Santé  Publié le 10 avril 2017, révisé le 11 avril 2017
S'abonner au flux rss
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer à un ami Plus...

« A l’AP-HP, le délai de prise en charge des patients atteints de cancer a considérablement diminué avec une première consultation en oncologie passée de 22 jours en 2014 à 15 jours en 2016 et un accès à la radiothérapie réduit de 23 jours à 15 jours. Nous ouvrons maintenant des centres qui s'engagent sur une prise en charge du patient en une semaine lors de la suspicion d’un cancer réalisé par un médecin en ville à sa prise en charge hospitalière », affirme  Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris.
Interview réalisée à l’occasion des Rencontres de la Cancérologie Française (RCFr), Paris, décembre 2016.

Cancers, les défis de l’innovation, en savoir plus ICI 

RCFr, en savoir plus www.rcfr.eu et http://www.aphp.fr/



  • COORDONNER LE PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES ATTEINTES DE SEP
    Marine KRISELER
    Infirmière, Réseau ParcSEP Hauts de France
  • RENDRE ACCESSIBLE LES VILLES AUX PERSONNES ATTEINTES DE SEP
    Thérèse RABATEL
    Adjointe au Maire de Lyon
  • ONSTEPS, UNE APPLI POUR LES PERSONNES ATTEINTES DE SEP
    Catherine MOUZAWAK
    Infirmière, Réseau SEP Ile de France Ouest
  • PATIENTS : PASSER DE LA DÉCONSTRUCTION À L’EXPERTISE
    Raymond MERLE
    Université des patients à Grenoble
  • CANCER : OPTIMISER LE RÔLE DU MÉDECIN TRAITANT
    Pierre-Louis DRUAIS
    Président du Collège de la Médecine Générale.
  • LES ATOUTS DE LA FRANCE À L'ÈRE DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
    Cédric VILLANI
    Mathématicien, Député LREM ( Essonne)
  • CANCER ET MÉDIAS : LA QUALITÉ DE L’INFO AVANT TOUT
    Edouard COUTY
    Conseiller honoraire à la Cour des Comptes
  • CANCER : DES PATIENTS EXPERTS POUR UN MEILLEUR PLAIDOYER
    Eric SALAT
    Co directeur du DU Démocratie en Santé, UPMC
  • CANCERS : ÉVITER LA RUPTURE DU PARCOURS DE SOINS VILLE-HÔPITAL
    Benoît FRASLIN
    Directeur du centre Hospitalier du Sud Seine-et-Marne
  • CANCER : DES PARCOURS DE SANTÉ ACCESSIBLES À TOUS
    Françoise TENENBAUM
    Maire adjointe de Dijon, conseillère régionale déléguée
  • INTERPRÉTER LES DATA DES PATIENTS
    Dr Cécile MONTEIL
    directrice médicale Ilumens
  • COMMUNICATION DU RISQUE PENDANT LES ÉPIDÉMIES : UN ART OU UNE SCIENCE ?
    Dr Sylvie BRIAND
    Directeur, Gestion des risques infectieux, Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire, OMS
Copyright 1998/2018 © PressTVNews - Tous droits réservés - Qui sommes-nous ? - Informations légales - Contact