En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK


> Professionnels de santé

Prendre son pouls pour dépister la fibrillation atriale

Journée européenne de l'AVC, dimanche 14 mai 2017

Dr Stéphane KRIEF - Médecin généraliste à Corbeil-Essonnes

Réalisation : Gaël de Vaumas  - Mandaté par Bayer
Liens d'intérêts
Source : PressTv News  Publié le 9 mai 2017, révisé le 11 mai 2017
S'abonner au flux rss
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer à un ami Plus...

Pour le Dr Stéphane Krief, "très souvent, la FA survient après un épisode de bronchite ou de rhume. Les patients vont donc être essoufflés, avoir l’impression que leur rythme cardiaque est anormal. Il est alors important de leur enseigner à prendre leur pouls pour qu’ils détectent un rythme anarchique ou irrégulier. Dans la grande majorité des cas, cette anarchie est signe de fibrillation atriale. Non dépistée, la FA multiplie par 5 le risque d’accident vasculaire cérébral."

 En savoir plus, www.avcvitele15.com et www.faattention.com

 

 

Très souvent, la FA survient après un épisode de bronchite ou de rhume. Les patients vont donc être essoufflés, avoir l’impression que leur rythme cardiaque est anormal. Il est alors important de leur enseigner à prendre leur pouls pour qu’ils détectent un rythme anarchique ou irrégulier. Dans la grande majorité des cas, cette anarchie est signe de fibrillation atriale. Non dépistée, la FA multiplie par 5 le risque d’accident vasculaire cérébral.

  • INFO SANTÉ ET INTERNET : UNE MEILLEURE RELATION MÉDECIN - PATIENT
    Cécile MONTEIL
    Hôpital Robert Debré, directrice médicale Ilumens
  • SANTÉ ET MÉDIAS GRAND PUBLIC : AUGMENTER SON EXPERTISE SUR LA MALADIE
    Pr Etienne MINVIELLE
    Mission parcours innovant Gustave Roussy, titulaire de la chaire de management EHESP
  • E-SANTÉ : DES APPLIS POUR AMÉLIORER LA QUALITÉ ET LA QUANTITÉ DE VIE
    Dr Fabrice DENIS
    Oncologue, Institut de cancérologie Claude Bernard, Le Mans
  • SANTÉ ET NOUVEAUX MÉDIAS, UNE GESTION COMPLEXE DES CRISES SANITAIRES
    Dr Nicolas POSTEL-VINAY
    Hôpital Européen Georges Pompidou
  • SANTÉ ET MÉDIAS - PRENDRE LE TEMPS DE LA PÉDAGOGIE
    Antonio GÜELL
    Médecin aéronautique. Ancien directeur de l’innovation au Centre National d’Etudes Spatiales (CNES)
  • DÉVELOPPER LA CULTURE NUMÉRIQUE DES MÉDECINS
    Gérard BERRY
    Professeur au Collège de France
  • SANTÉ ET MÉDIAS : PARTAGER LES INFORMATIONS SCIENTIFIQUES
    Isabelle ARNULF
    Neurologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière
  • L'INFORMATISATION DE LA MÉDECINE AUJOURD'HUI ET DEMAIN
    Gérard BERRY
    Professeur au Collège de France - Académie des Sciences
  • LES RÊVES, UNE NOUVELLE FENÊTRE POUR LA RECHERCHE SUR LE CERVEAU
    Pr Isabelle ARNULF
    Neurologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière
  • SEVRAGE TABAGIQUE : DÉCULPABILISER LES FUMEURS POUR RÉUSSIR
    Dr Anne-Laurence LE FAOU
    Responsable du centre ambulatoire d'addictologie, Georges Pompidou, Paris
  • MÉDIAS : SOUVENT UNE INFORMATION POUR OU CONTRE
    Dr. François LEMARE
    Pharmacien hospitalier - Gustave Roussy
  • CANCERS : DES RÉFÉRENTIELS INDISPENSABLES À LA BONNE PRATIQUE MÉDICALE
    Gilles SALLES
    Hématologue clinicien, CHU de Lyon
Copyright 1998/2017 © PressTVNews - Tous droits réservés - Qui sommes-nous ? - Informations légales - Contact