En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK


> Professionnels de santé

Prendre son pouls pour dépister la fibrillation atriale

Journée européenne de l'AVC, dimanche 14 mai 2017

Dr Stéphane KRIEF - Médecin généraliste à Corbeil-Essonnes

Réalisation : Gaël de Vaumas  - Mandaté par Bayer
Liens d'intérêts
Source : PressTv News  Publié le 9 mai 2017, révisé le 11 mai 2017
S'abonner au flux rss
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer à un ami Plus...

Pour le Dr Stéphane Krief, "très souvent, la FA survient après un épisode de bronchite ou de rhume. Les patients vont donc être essoufflés, avoir l’impression que leur rythme cardiaque est anormal. Il est alors important de leur enseigner à prendre leur pouls pour qu’ils détectent un rythme anarchique ou irrégulier. Dans la grande majorité des cas, cette anarchie est signe de fibrillation atriale. Non dépistée, la FA multiplie par 5 le risque d’accident vasculaire cérébral."

 En savoir plus, www.avcvitele15.com et www.faattention.com

 

 

Très souvent, la FA survient après un épisode de bronchite ou de rhume. Les patients vont donc être essoufflés, avoir l’impression que leur rythme cardiaque est anormal. Il est alors important de leur enseigner à prendre leur pouls pour qu’ils détectent un rythme anarchique ou irrégulier. Dans la grande majorité des cas, cette anarchie est signe de fibrillation atriale. Non dépistée, la FA multiplie par 5 le risque d’accident vasculaire cérébral.

  • ONSTEPS, À CHACUN SON PROGRAMME D’ACTIVITÉ PHYSIQUE
    Dr. Cécile DONZE
    Spécialiste en médecine physique adaptée, Lille
  • BIEN VIVRE AVEC SA MALADIE DE CROHN
    Pr Laurent PEYRIN-BIROULET
    CHRU Nancy
  • MALADIES NEUROLOGIQUES, LES MIRAGES DE L'INFORMATION
    Pr. Gilles DEFER
    Fédération Française de Neurologie, CHU Caen
  • AUTANT DE SYMPTÔMES QUE DE MALADIES NEUROLOGIQUES
    Thomas de BROUCKER
    Neurologue, Centre hospitalier de Saint Denis, FFN
  • PRÉVENIR LES MALADIES NEUROLOGIQUES
    Dr Thomas de BROUCKER
    Neurologue, Centre hospitalier de Saint Denis, FFN
  • PROFESSION NEUROLOGUE
    Dr Thomas de BROUCKER
    Neurologue, Centre hospitalier de Saint Denis, FFN
  • DÉVELOPPER LA CULTURE NUMÉRIQUE DES MÉDECINS
    Gérard BERRY
    Professeur au Collège de France
  • RÉSEAUX SOCIAUX OU LE QUART D’HEURE D’EXPERTISE
    Dr Mario DI PALMA
    Chef du département ambulatoire, Gustave Roussy, Villejuif.
  • HYPOCONDRIAQUES ET CYBERCONDRIAQUES FACE AUX MÉDIAS ET À INTERNET
    Pr Jean-Pierre OLIÉ
    Membre de l'Académie Nationale de Médecine
  • MÉDECIN GÉNÉRALISTE : ACTEUR MAJEUR DE LA SÉCURISATION DU TRAITEMENT ORAL EN ONCOLOGIE
    Christophe TOURNIGAND
    Hôpital Henri-Mondor, AP-HP, coordination onco-territoriale pour le 94 EST
  • UNE RÉVOLUTION DANS L’ARRIVÉE DES NOUVELLES THÉRAPEUTIQUES EN CANCÉROLOGIE
    Agnès BELLANGER
    Pharmacienne hospitalière, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris
  • CANCERS ET THÉRAPIES ORALES, LE RÔLE CLÉ DU PHARMACIEN
    François LEMARE
    Pharmacien clinicien à l’Hôpital Gustave Roussy, Villejuif
Copyright 1998/2018 © PressTVNews - Tous droits réservés - Qui sommes-nous ? - Informations légales - Contact