En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK


> L'invité du mois avec Visite Actuelle

La peinture comme thérapie ou relever la tête après l’épreuve

Transmettre aux gens quelque chose de joyeux

Simone-Marie MONTEZIN - ancienne cadre de l’industrie Pharma

Réalisation : Gaël de Vaumas  - Publication Acteurs de Santé - Visite Actuelle
Liens d'intérêts
Source : Press Tv News - Acteurs de Santé  Publié le 1 février 2019, révisé le 1 février 2019
S'abonner au flux rss
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer à un ami Plus...

Elle est pimpante, toujours souriante, parle avec abondance, bref, Simone-Marie est extrêmement attachante. Tout sourit à cette belle personne, un joli parcours et pourtant la vie réserve bien des surprises. « J’ai fait toute ma vie professionnelle dans l'industrie pharmaceutique, au laboratoire Delagrange, où j’étais en charge de la presse et de l'événementiel. C’était une découverte pour moi. Les échanges avec les journalistes et les médecins très enrichissants m’ont permis de dépasser ma timidité. » Son mari meurt brutalement. « Quand j'ai pu relever la tête, je me suis dit qu'il fallait que je trouve quelque chose à faire en dehors de ma sphère professionnelle », se souvient-t-elle avec tristesse.

Renaître avec la peinture
« Enfant, j'adorais peindre, après la perte de mon mari, j’ai pensé que la peinture pourrait me permettre de renaître. » Simone-Marie rencontre un jeune peintre et lui parle d’elle au détour de la conversation. « Pendant que je lui parlais, je réalisais que j’étais « hors sujet », mais lui était très attentif à mon histoire. Avec un sourire, il m'a simplement dit "à samedi". C’est alors que j’ai commencé à peindre ». 

Que de belles rencontres
« Aux Beaux-Arts de la Ville de Paris, j'ai suivi des cours de peinture figurative, mais j’étais très attirée par l’abstrait. Ce que j'aime, ce sont les formes et les couleurs, je peux m'exprimer à travers elles. Que de belles rencontres grâce à la peinture ! J’ai eu la chance d’avoir des professeurs très attentifs », confie-t-elle. « Ces professeurs m'ont conseillé et aiguillé vers ce que je suis devenue. » Simone-Marie est reconnue aujourd’hui comme artiste-peintre, elle vient d’exposer au Salon d'Automne à Paris. « Quelle chance » !, dit-elle dans un éclat de rire. 

Transmettre quelque chose de joyeux
« Ce que j'espère, c'est pouvoir transmettre aux gens quelque chose de joyeux quand ils regardent ma peinture, parce que je pense qu'un tableau est un don, une offrande à la personne qui le regarde. J'espère lorsqu’on découvre l'un de mes tableaux dans une pièce qu’on est attiré par cette couleur, par ce mouvement, par la joie qu'il peut procurer, par un sentiment de bien-être. C'est le plus important, c'est ce que la peinture m'a donné. »

« Quand on se lance, on finit toujours par rencontrer des gens. On peut se relever, on peut entreprendre, il suffit de le vouloir sincèrement. »


Volet Perso

Lecture : « je préfère les livres d'histoire aux romans car la vie des gens est plus intéressante pour moi que les romans qui sont inventés. »
Musique : « je suis très sensible aux sons, cela peut paraître curieux parce que j'ai été sourde, cette recherche du son est très importante pour moi. J'aime beaucoup le jazz mais la musique classique m'apporte du rêve, une recherche esthétique, l'interprète est très important. » 

Réincarnation : « j'aimerais être un animal, peut-être un oiseau pour la liberté ». 

Billet de banque : « Une femme, j'ai beaucoup d'admiration à l’égard de Simone Veil, une femme extraordinaire qui fait l’unanimité ». 

Si Dieu existe ? « J'aimerais qu'il me dise : je suis contente de t'accueillir ma fille ! Et même si je n’ai pas mes pinceaux, que nous essayons de voir ce que je pourrais faire pour aider les gens sur terre, on ne sait jamais ! »  

 

  • LA SOCIOLOGIE AU SERVICE DE LA DÉMOCRATIE
    Patrick CASTEL
    Sociologue à SciencesPo
  • LA PEINTURE COMME THÉRAPIE OU RELEVER LA TÊTE APRÈS L’ÉPREUVE
    Simone-Marie MONTEZIN
    ancienne cadre de l’industrie Pharma
  • COMPRENDRE LES SYMPTÔMES NEUROLOGIQUES
    Dr. François SELLAL
    Neurologue, Président de la Fédération Française de Neurologie (FFN)
  • MÉDECIN, OFFICIER, ÉCRIVAIN ET MUSICIEN
    Dr Roland NOËL
    Président du Groupement des Ecrivains Médecins (GEM) & Président de l’Union Mondiale des Ecrivains Médecins (UNEM)
  • LE PATIENT ET LE SYSTÈME EN QUÊTE D'UNE ORGANISATION SUR-MESURE
    Pr Etienne MINVIELLE
    Directeur de l’équipe d’accueil Management des Organisations de Santé Gustave Roussy
  • LA GÉNÉTIQUE ET L’INFORMATIQUE AU SERVICE DE LA RECHERCHE
    Victor DILLARD
    Fondateur de Desktop Genetics
  • ENDOMÉTRIOSE : UNE FEMME SUR DIX ! L'INVITÉE DU MOIS
    Dr Chrysoula ZACHAROPOULOU
    Présidente d’Info Endométriose
  • UNE FENÊTRE SUR LES RÊVES
    Pr Isabelle ARNULF
    Neurologue, directrice de l’unité des pathologies du sommeil
  • SE SERVIR DE LA SANTÉ CONNECTÉE POUR CHANGER DE MODÈLE
    Dr Nicolas POSTEL-VINAY
    Médecin à l’Hôpital Européen Georges Pompidou
  • GÉNOME : UNE IMMENSITÉ D’INFORMATIONS
    Pr Alexandra HENRION-CAUDE
    Directeur de recherche INSERM Université Paris VI
  • SEP : DÉPASSER LA MALADIE
    Sebastien KÜBLER
    Patient expert - Président de l’association SEP’ossible - Patient-Expert LFSEP
  • CANCER, VIH, HÉPATITE, POUVOIR AGIR
    Eric SALAT
    Université Pierre et Marie Curie (UPMC)
Copyright 1998/2019 © PressTVNews - Tous droits réservés - Qui sommes-nous ? - Informations légales - Contact